jasch
PALéOGRAPH'
VR experience and installation (2019–2020)
 
 
Showing at RectoVRso Festival @ Laval Virtual, March 2019 and Musée de Préhistoire des Grottes de Saulges, Mayenne, France in 2019/2020.

Paléograph' VR-experience

Description of the work

We are looking for something primitive, a memory prior to our birth, an evidence that each of us carries within us, a heritage that lives and changes through the ages - the gestures of the first men. Almost 30,000 years old, the paintings and engravings of the Saulges caves say something about our humanity. But how were they drawn, and what could be their function? At the frontier of research between arts, sciences and technology, the work Paléograph’ invites to the discovery of cave art.

In 2019, the work offers a virtual reality experience staging the visitor's body in a space where he is no longer a simple spectator but finds himself immersed in a universe which he shapes with each of his gestures. In 2020, the work evolves to offer an interactive screen allowing the viewer to explore new scenes with representations of Paleolithic art to contemporary works.

History of the work

Paléograph’ is the result of experimental research, both scientific and artistic, conducted by the company Little Heart Movement since 2015. Different disciplines meet there: anthropology, choreography, graffiti, performance, engineering, digital arts, photography and music. The piece first took the form of a choreographic research, Rock Art Rocks Me, sponsored by Stereolux and the city of Nantes, before being invited to the Center Barbara Fleury Goutte d'Or in Paris, then to the Haute École of Arts of Zurich (ZHdK). The iterative process is taking place today at the Saulges Caves museum to invite the public to a sensory encounter with parietal art. The translation of these ancestral works through the digital arts renews the discovery of the images and gestures of our ancestors.

Course of the experience

When you put on the VR-headset, you find yourself in an empty space, which strangely resembles the museum space where you were just now. It has the same proportions and yet the windows have disappeared. A negative hand appears. When you touch it, you enter another space, that of the cave.
01. You are now in the cave. Observe its cavities, move around and let yourself be surprised by its sounds.
02. A screen is offered to you. With the gestures of your hands, you are invited to create a large fresco of light painting.
03. Touch then allows you to bring up paintings. A bear, a fish, a mammoth, a horse ... What will be the hidden forms that your gestures will reveal?
04. Once the animal forms are discovered, the space is transformed again. Above your head, the starry sky. In front of you, a mobile on a human scale. Its movement is strangely reminiscent of a merry-go-round. The touch of each horse allows you to compose a musical game.

The scene eventually disappears to bring you back to the original space.

Description de l’œuvre

Nous sommes à la recherche de quelque chose de primitif, d’une mémoire antérieure à notre naissance, d’une évidence que chacun de nous porte en lui, d’un patrimoine qui vit et se transforme à travers les âges — les gestes des premiers hommes. Anciennes de près de 30 000 ans, les peintures et gravures des grottes de Saulges disent quelque chose de notre humanité. Mais comment étaient-elles tracées, et quelle pouvait-être leur fonction ? Aux frontières de la recherche entre arts, sciences et technologie, l’œuvre Paleograph’ invite à la découverte de l’art pariétal.

En 2019, l’œuvre propose une expérience de réalité virtuelle mettant en scène le corps du visiteur dans un espace où il n’est plus simple spectateur mais se trouve immergé dans un univers qu’il façonne à chacun de ses gestes. En 2020, l’œuvre évolue pour proposer un écran interactif permettant au spectateur d’explorer de nouvelles scènes avec des représentations de l’art paléolithique aux œuvres contemporaines.

Historique de l’œuvre

Paleograph’ est le fruit d’une recherche expérimentale, tant scientifique qu’artistique, menée par la compagnie Little Heart Movement depuis 2015. Différentes disciplines s’y rencontrent : anthropologie, chorégraphie, graffiti, performance, ingénierie, arts numériques, photographie et musique. La pièce prit tout d’abord la forme d’une recherche chorégraphique, Rock Art Rocks Me, sponsorisée par Stereolux et la ville de Nantes, avant d’être invitée au Centre Barbara Fleury Goutte d’Or à Paris, puis à la Haute École des Arts de Zurich (ZHdK). Le processus itératif s’implante aujourd’hui au musée des Grottes de Saulges pour inviter le public à une rencontre sensorielle avec l’art pariétal. La traduction de ces œuvres ancestrales par l’intermédiaire des arts numériques renouvelle la découverte des images et des gestes de nos ancêtres.

Déroulé de l’expérience

Au moment où vous mettez le casque, vous vous retrouvez dans un espace vide, qui ressemble étrangement à la salle du musée où vous étiez tout à l’heure. Elle en a les mêmes proportions et pourtant, les fenêtres ont disparu. Une main négative apparaît. Lorsque vous la touchez, vous pénétrez dans un autre espace, celui de la grotte.
01. Vous êtes à présent dans la grotte. Observez ses cavités, déplacez-vous et laissez-vous surprendre par ses sonorités.
02. Un écran s’offre à vous. Grâce aux gestes de vos mains, vous êtes invité à réaliser une grande fresque de peinture lumineuse.
03. Le toucher vous permet ensuite de faire apparaître des peintures. Un ours, un poisson, un mammouth, un cheval... Quelles seront les formes dissimulées que vos gestes feront apparaître ?
04. Une fois les formes animales découvertes, l’espace se transforme à nouveau. Au-dessus de votre tête, le ciel étoilé. Face à vous, un mobile à taille humaine. Son mouvement rappelle étrangement celui d’un manège. Le toucher de chaque cheval vous permet de composer un jeu musical.

La scène finit par disparaître pour vous ramener dans la salle initiale.

Crédits

Artiste auteur : Anne Dubos
Images virtuelles et technologie : Anne Dubos & Jasch
Musique : Jasch & Anne Dubos
Peinture : Vincent Dubos
Lumière : Emmanuel Valette
Scénographie : Floriane Pic
Code et développement logiciel : Jasch & Lisa Izzouzi
Direction artistique : Anne Dubos
Direction technique : Jan Schacher
Conseil : Yves Labbas & Walter Paice
Relevés Archéologiques : L’Abbé Breuil & Romain Pigeaud
Photogrammétrie : Hervé Paitier, Passé Simple, Anagram
Remerciements du cœur : Judith Guez, Jean-François Jégo, Naun, Martin Lambert, Boris Letessier, toute l’équipe Rock Art Rocks Me et la ville de Nantes
Œuvre de commande pour le musée de Préhistoire & Grottes de Saulges, équipement patrimonial de la Communauté de Communes des Coëvrons, avec le soutien de la région des Pays de la Loire.

Production Little Heart Movement: www.littleheartmovement.org